CSL prend la parole à Québec lors des audiences pour sauver les SMU

Côte Saint-Luc Mayor Anthony Housefather, councillors Glenn J. Nashen and Dida Berku and EMS volunteers and staff in front of Quebec legislature

Le maire de Côte Saint-Luc Anthony Housefather, les conseillers Glenn J. Nashen et Dida Berku, ainsi que les bénévoles et le personnel des SMU devant l’Assemblée législative du Québec.

Le maire Anthony Housefather et les conseillers Glenn J. Nashen et Dida Berku ont pris la parole devant la commission de l’Assemblée nationale du Québec jeudi le 15 novembre 2007. La commission est chargée d’étudier le projet de loi 22 qui a été déposé plus tôt cette année par la ministre des Affaires municipales, Nathalie Normandeau.

Le projet de loi comprend une série de réformes portant sur l’agglomération de l’île de Montréal, ainsi qu’une disposition permettant aux SMU de Côte Saint-Luc de continuer de répondre aux appels d’urgence de Priorité 1 (danger pour la vie). Sans l’adoption d’une telle disposition, le Service d’incendie de Montréal assumera la responsabilité de ce type d’appels médicaux en 2009.

>> Pour visionner le vidéo de la présentation du maire Housefather

>>  Pour lire le mémoire soumis par Côte Saint-Luc
>>  Pour lire le mémoire soumis par l’Association des municipalités de banlieue (AMB)

Share this