Côte Saint-Luc adopte son budget 2017 : Dépenses stables et hausse moyenne de la taxe foncière résidentielle de 1,9 pour cent

La Ville de Côte Saint-Luc a adopté un budget de fonctionnement dans lequel les dépenses demeurent stables pour 2017 et qui se traduit par une hausse de 1,9 % de la taxe foncière, correspondant au taux d’inflation prévu par le Conference Board du Canada pour la région du Grand Montréal.

« Nous mettons tout en œuvre pour garder les taxes foncières au taux le plus bas possible et pour offrir le niveau de service auquel les résidants s’attendent, a souligné le maire Mitchell Brownstein. Ce fut un exercice exigeant cette année, compte tenu de la facture plus élevée que prévu que nous a envoyée l’Agglomération de Montréal, le gouvernement à l’échelle de l’île à qui toutes les villes doivent payer une contribution. »

Le budget de fonctionnement adopté le 12 décembre 2016 par le conseil municipal de Côte Saint-Luc s’élève à 68 millions $. Environ 42 pour cent de l’ensemble des taxes perçues par Côte Saint-Luc sera transféré à l’Agglomération de Montréal qui assure des services comme la police, la prévention des incendies, et le transport en commun.

Les comptes de taxes foncières seront envoyés aux résidences d’ici la dernière semaine de janvier. La date limite pour payer le premier versement de taxes foncières a été fixée au 27 février, alors que le second versement sera dû le 29 mai.

« Le conseil et la direction de la Ville ont travaillé très fort pour équilibrer le budget tout en maintenant la tradition d’imposer une augmentation très modeste de taxes foncières au résidant moyen, a ajouté le conseiller Steven Erdelyi, membre du conseil responsable des finances. Je tiens à remercier la directrice générale par intérim Nadia Di Furia, le directeur général adjoint par intérim Jonathan Shecter, et la trésorière de la Ville Ruth Kleinman pour tout le travail accompli. »

Voici les grandes lignes du budget et des taxes :

  • La hausse de taxes moyenne pour une maison unifamiliale évaluée à 584 600 $ : 1,9 pour cent (ou 121 $)
  • 52 pour cent des propriétaires de maisons unifamiliales et de condos verront leurs taxes diminuer.
  • Revenus provenant de la taxe foncière : 87,7 pour cent
  • Revenus des compensations en lieu de taxes : 1,9 pour cent
  • Autres revenus (frais pour les programmes, abonnements, etc.) : 10,3 pour cent

Le plan triennal d’immobilisations a aussi adopté le 12 décembre. Des dépenses d’immobilisations d’environ 14 millions $ sont prévues en 2017. Ces fonds serviront à réaliser des projets tels que la réfection et les réparations des systèmes d’aqueduc et d’égout, les rénovations de la piscine extérieure municipale, les passages inférieurs, et plus encore.

Share this