Tempête : mise à jour (16 mars 2017)

Les près de 40 cm de neige qui sont tombés dans notre secteur cette semaine sont presque un record. La dernière tempête de cette ampleur date de 2012, tandis que 43.2 cm de neige sont tombés. Bien que nous nous devons d’être prêts pour d’importantes chutes de neige, 40 cm demeurent un défi et ce même pour une ville aussi préparée que Côte Saint-Luc.
 
Au cours des prochains jours, nous continuerons de déneiger routes et trottoirs aussi rapidement que possible. Nous savons que ce ne sera peut-être pas avec la rapidité à laquelle vous êtes habitué. N’oubliez pas que ce fut une tempête exceptionnelle.
 
Trottoirs
Nous avons reçu plusieurs commentaires concernant les trottoirs qui n’ont pas été déblayés. Dans certains cas, un côté a été déblayé tôt dans la journée, mais il s’est reneigé au cours de la journée. Et pour d’autres rues, nous n’avons pas pu encore nous y rendre. Nous nous excusons pour ceci et vous assurons que nos employés et sous-traitants travaillent aussi rapidement que possible avec huit équipes sur le terrain (trois équipes de sous-traitants et cinq équipes internes).
 
Retard de circulation
Nous avons aussi reçu de nombreux commentaires concernant la circulation de jeudi matin (16 mars) et le temps nécessaire pour sortir de Côte Saint-Luc. Dans certains cas, c’était attribuable à la neige qui se trouvait devant les maisons. Dans un autre cas, un feu de circulation au coin Guelph/Westminster a fait défaut en raison de l’intempérie, résultant en un feu qui est demeuré rouge et ce jusque l’arrivée d’une équipe de la sécurité publique qui a dirigé la circulation. Nos électriciens ont pu rétablir le fonctionnement des feux de circulation.
 
La cause majeure du retard de circulation, à Côte Saint-Luc, fut la réduction de voies dans les villes et arrondissements avoisinants. Ceci a eu un effet domino sur nos automobilistes. Il faut souligner qu’une chute de neige de 40 cm réduit de façon importante la largeur des voies de circulation, parfois par près de la moitié.
 
Par exemple, nos trois voies sur Cavendish en direction sud étaient déblayées, mais seulement une voie sur Cavendish sud à NDG était déblayée. Ces importants ralentissements ont causés des bouchons de circulation avec des répercussions sur Fleet, Cavendish et même jusqu’à Kildare et Mackle.
 
Leçons tirées
Chaque tempête nous enseigne des leçons pour la prochaine fois. Cette tempête ne fait pas une exception. Nous sommes reconnaissants pour les commentaires positifs et la compréhension de nos résidants.
 
Les deux derniers jours furent difficiles. Nous comprenons l’importance du déneigement et comment cela affect vos déplacements pour aller travailler, vous rendre à des rendez-vous médicaux ou encore pour déposer vos enfants à l’école. Nous sommes à l’œuvre et travaillons aussi rapidement que possible pour rétablir la situation à sa normale. 

Share this