Côte Saint-Luc, une des 20 municipalités finalistes du Défi pancanadien des villes intelligentes

Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd'hui, le 1er juin 2018, la sélection de la Ville de Côte Saint-Luc au nombre des 20 finalistes du Défi des villes intelligentes, et l’une des 10 finalistes pour la catégorie des villes d’une population de 30 000 à 500 000 personnes.

« Nous sommes très heureux d’avoir été sélectionnés pour la prochaine étape du Défi des villes intelligentes, a déclaré le maire Mitchell Brownstein. Nous avons eu la chance de parler au ministre Amarjeet Sohi et nous l’avons remercié, lui et son équipe à Infrastructures Canada, pour la possibilité qui nous est donnée de développer notre idée. Je suis très fière de l’équipe sous la direction de la conseillère Dida Berku qui a fait honneur à Côte Saint-Luc. »

Infrastructures Canada remettra une bourse de 250 000 $ à Côte Saint-Luc pour peaufiner son projet final. Si cette proposition est retenue, la Ville recevra ensuite 10 millions de $ pour mettre en œuvre l’initiative prévue dans sa proposition finale.

Le Défi des villes intelligentes a reçu 199 demandes de participation, dont 126 de villes ayant une population de 30 000 à 500 000 personnes. Dix de ces villes ont été invitées à développer une proposition finale. La population de Côte Saint-Luc est de 34,464.

Nous avons encore beaucoup de pain sur la planche pour utiliser cette bourse de 250 000 $ d’Infrastructures Canada afin de parfaire notre proposition préliminaire et d’instaurer de nouveaux partenariats avec des universitaires et des partenaires des milieux des services sociaux et de l’industrie », a ajouté la conseillère Dida Berku.

Dans sa proposition préliminaire, Côte Saint-Luc a proposé l’Initiative Données sur la santé des aînés et l’environnement en temps réel (SHARED), qui vise à équiper les aînés participants de capteurs GPS de détection des mouvements et des chutes pour leur résidence. Ces capteurs détecteraient, par exemple, si la personne s’est levée ou si elle a ouvert la porte du réfrigérateur au cours de la journée. Si rien n’est capté, une alarme se déclencherait et un suivi approprié serait mis en place par la ville ou un organisme partenaire. L’initiative SHARED créerait également une grille de capteurs dans l’ensemble de la ville pour surveiller le bruit, les polluants atmosphériques et autres facteurs environnementaux.

Le Défi des villes intelligentes est une compétition ouverte à toutes les municipalités, aux administrations locales ou régionales, et aux collectivités autochtones partout au Canada. Le gouvernement canadien offre des prix aux villes gagnantes. Dans sa catégorie, Côte Saint-Luc est admissible à un prix de 10 millions de $, lequel sera remis à une ville qui s’attaque aux problèmes locaux de ses résidants en développant de nouveaux partenariats et en adoptant l’approche des villes intelligentes.

Une copie de la proposition préliminaire Initiative SHARED pour le Défi des villes intelligentes est disponible à cotesaintluc.org/smartcitieschallenge.

Communiqué de presse du government : https://www.newswire.ca/fr/news-releases/le-defi-des-villes-intelligentes-ameliore-la-qualite-de-vie-des-canadiens-grace-a-linnovation-aux-donnees-et-aux-technologies-684271131.html

 

Share this