Côte-Saint-Luc abattra les arbres malades dans la zone boisée derrière le jardin Ashkelon remplacera par 750 nouveaux arbres

La Ville de Côte-Saint-Luc doit abattre environ 250 arbres dans la zone boisée derrière le jardin Ashkelon. Les travaux débutent la semaine du 28 janvier 2019 et devraient se terminer d'ici le 20 février.

Les frênes doivent être abattus parce qu'ils ont été infectés par l'agrile du frêne. Bien que ces arbres soient encore debout, ils sont instables et l’abattage est nécessaire pour assurer la sécurité de la population.

Pendant les travaux, les résidants du secteur entendront les bruits des camions, des tronçonneuses et des déchiqueteuses à bois. Les travaux seront effectués exclusivement du lundi au vendredi entre environ 8h et 17h.

Une grande partie du bois déchiqueté restera dans la zone boisée. Le bois qui ne peut être déchiqueté sera temporairement placé au parc des Vétérans jusqu’à la fin février 2019. Aussi, une section à l’arrière du stationnement du Centre municipal Bernard Lang servira à déchiqueter le bois.

À partir de mai 2019, la ville déboisera 21 000 nerpruns du secteur, ce qui est nécessaire pour donner une chance aux nouveaux arbres de survivre. Au début de l'automne, 750 nouveaux arbres seront plantés, ainsi que des buissons et des pelouses. Les arbres sont indigènes à la région et ont été sélectionnés parce qu'ils ont tendance à pousser rapidement. Ils comprennent les variétés suivantes : érable argenté, peuplier de l'Est, peuplier blanc du Nord, cèdre, micocoulier, tilleul et tilleul d'Amérique, pruche de l'Est, chêne à gros fruits, noyer blanc, caryer et caryer à noix amères.

La ville plantera également environ 500 arbrisseaux, dont les six variétés suivantes : aulne, saule, airelle, sureau, cornouiller et chèvrefeuille.

 

Share this