La Ville de Côte Saint-Luc reporté à l’été 2021 l’analyse de l’eau pour les 3 200 habitations unifamiliales et les duplex construits avant 1976.

La ville a prévu des fonds pour les analyses de l’eau et elle a lancé un appel d’offres pour faire le travail en 2020. La ville a reçu une soumission de SIMO Management. Le travail sera effectué par un technicien qui doit entrer dans les maisons pour prélever les échantillons d’eau. Étant donné les règles instaurées au Québec pour les services essentiels et l’incertitude quant au moment où les mesures de distanciation sociale seront levées, notre fournisseur nous a indiqué qu’il ne sera pas en mesure de remplir son mandat en 2020. Les analyses seront effectuées en 2021, en assumant que la pandémique sera derrière nous. 

« Pour le moment, nous mettons l’accent sur la pandémie de COVID-19, mais nous savons qu’elle prendra fin éventuellement et que nous pourrons alors nous occuper d’autres enjeux, notamment les entrées d’eau en plomb et la prise d’échantillons d’eau dans les maisons, a affirmé le maire Mitchell Brownstein. Nous avons prévu les fonds nécessaires pour faire analyser l’eau des 3 200 maisons concernées et nous avons trouvé un fournisseur pour faire les tests. Nous sommes déçus de ce retard, mais même si le fournisseur était en mesure de faire le travail, nous ne pensons pas que nos résidants seraient à l’aise d’accueillir un technicien chez eux en ce moment. »

Conformément à la réglementation québécoise sur l’eau potable, les analyses dans les maisons doivent être effectuées dans la période de trois mois comprise  entre le 1er juillet et le 1er octobre.

Une entrée de service désigne la conduite souterraine qui relie la plomberie intérieure de votre maison à la conduite d’eau municipale. L’entrée de service comprend deux parties : la partie municipale qui s’étend sous la rue de la conduite d’eau principale jusqu’à la limite de la propriété, et la partie privée qui s’étend de la limite de la propriété à la résidence. Dans le passé, le plomb était utilisé dans les entrées de service et dans les raccords de plomberie et les soudures. Jusqu’en 1975 et selon le Code national de la plomberie du Canada, le plomb était un matériau acceptable dans les tuyaux et c’est pourquoi on le trouve plus souvent dans les vieilles maisons et les vieux quartiers. Au fil du temps, la corrosion des tuyaux en plomb et de la plomberie peut entraîner la dissolution du plomb dans l’eau potable.

La Ville de Côte Saint-Luc a révisé son plan d’action sur les conduites de plomb en 2019 afin d’y inclure l’analyse accélérée de l’eau dans les résidences, l’exploration des conduites par excavation pneumatique, le remplacement accéléré des conduites de service en plomb, et un rabais sur les filtres pour les maisons affectées. Voir les détails à https://cotesaintluc.org/fr/services/reseau-deau/plomb.