La Ville de Côte Saint-Luc a pris la pénible décision d’annuler ses camps de jour pour l’été 2020. Notre personnel est fier des programmes et des activités qu’il offre aux enfants de la communauté. Nous avons longuement réfléchi à savoir comment faire vivre aux enfants l’expérience du camp d’été tout en maintenant distanciation physique et autres mesures préventives. Nous avons conclu, qu’à notre avis, nous ne pouvons offrir une programmation de manière sécuritaire pour tous. 

La Ville remboursera tout ceux qui ont déjà payé l’inscription à l’un de nos camps de jour. Vous recevrez un chèque, par la poste, d’ici deux à trois semaines. Pour ceux qui ont payé par carte de crédit, celle-ci ne sera pas débitée. 

Bien que la programmation des camps d’été 2020 est annulée, l’équipe des Loisirs et des parcs prévoit des événements à plus petite échelle, à travers la ville, pour les enfants. Et ce pourvu que le gouvernement du Québec ne resserre aucune restriction. Nous pensons offrir des programmes gratuits de deux heures, dans les parcs municipaux, pour des groupes d’environ huit enfants. Nous annoncerons les détails au début juin et expliquerons comment les parents pourront s’inscrire.

Pour l’instant, afin de garder la communauté engagée et active, l’équipe des Loisirs et des parcs continue d’offrir gratuitement de la programmation en ligne. Cette programmation est disponible sur CoteSaintLuc.org/fr/evenements/ ou à Facebook.com/recreationCSL .

Les perturbations causées par la pandémie de la COVID-19 nous affectent tous. Nous sommes déçus de ne pas pouvoir proposer de camp d’été cette année. Nous sommes déçus pour les campeurs qui avaient hâte d’y aller pour la première fois, déçus pour les campeurs qui revenaient passer un autre été entre amis, et déçus pour les moniteurs qui souhaitent travailler cet été en compagnie de leurs amis tout en gagnant un peu d’argent. 

Nous espérons que 2021 verra un retour à la vie normale, avec santé et bonheur, et des enfants souriants qui profiteront à nouveaux de nos parcs et de nos espaces verts.