Le message suivant a été envoyé par téléphone aux abonnés du système d’alerte d’urgence de Côte Saint-Luc le mercredi 16 septembre 2020 à 18 h.

Ici le maire Mitchell Brownstein avec une brève mise à jour sur la situation actuelle de la Covid-19.  

Tout d’abord, permettez-moi de souhaiter à tous ceux qui célèbrent la fête juive de Rosh Hashana une bonne et heureuse nouvelle année en santé   

Cette semaine, j’ai participé à une réunion officielle avec le Dr Lawrence Rosenberg, les députés et les maires de la région qu’il représente. Il est le président et le directeur général du réseau de soins de santé de la CIUSSS du centre-ouest de Montréal, qui comprend l’hôpital général juif. Il a parlé de l’augmentation du nombre de cas de COVID-19 à Côte Saint-Luc.   

Au cours des derniers mois, nous avons réussi à réduire le nombre de nouveaux cas à Côte Saint-Luc. Mais cette récente augmentation est très préoccupante, surtout à l’approche des fêtes juives et du fait que la température plus fraiche obligera davantage de personnes à rester à l’intérieur.   

Nous vivons une période inhabituelle qui demande des solutions créatives. Voici comment nous avons travaillé dans les coulisses pour vous aider.  

Ces dernières semaines, nous nous sommes réunis à plusieurs reprises pour trouver un moyen de permettre que des offices extérieurs aient lieu en toute sécurité. Nous avons rencontré des représentants des synagogues, de la Fédération CJA, de notre député à l’Assemblée nationale, des autorités de la santé publique, de la police et d’autres acteurs, afin de coordonner la planification.   

Nous avons offert nos espaces publics aux synagogues, afin de réduire le nombre de personnes qui se rassemblent à l’intérieur.  

Nous ne sommes pas les seuls à trouver des solutions créatives. Nos résidants aussi font preuve de créativité. Beaucoup de ceux qui célèbrent le Rosh Hashana évitent les repas intérieurs et vont se réunir avec leurs proches dans des jardins. Ce sont de bonnes décisions et je vous en remercie.  

Malgré ces solutions créatives, il y a encore des risques. Votre santé et votre sécurité sont notre plus grande préoccupation, c’est pourquoi nous encourageons tous les participants lors des offices à garder une distance physique, de se laver les mains fréquemment et de porter des masques – même lorsqu’ils sont réunis à l’extérieur.    

Lors de la réunion avec le Dr Rosenberg, il a recommandé à toute personne de plus de 70 ans de faire preuve d’une prudence accrue et d’envisager d’éviter les grands rassemblements. Il s’agit évidemment d’une décision personnelle et difficile à prendre. Mais je veux que vous soyez conscients de ce que me disent les experts de la santé.  

Je vous souhaite à tous une bonne santé et du bonheur, maintenant et pour toujours.