Le message suivant a été envoyé par téléphone aux abonnés du système d’alerte d’urgence de Côte Saint-Luc le dimanche 31 mai 2020 à 17h40.

Bon après-midi, ic le maire Mitchell Brownstein avec une mise à jour sur la COVID-19. Lundi dernier, le conseil municipal a déposé le projet de règlement 2557. S’il est adopté, demain, lors d’une réunion spéciale du conseil à 20 heures, le projet de règlement rendra obligatoire le port d’un couvre-visage dans les bâtiments municipaux comme l’hôtel de ville et dans les commerces. Cela signifie que lorsque vous ferez vos commissions, vous devrez porter un couvre-visage qui couvre votre bouche et votre nez.

Je voudrais partager avec vous quelques questions parmi les plus populaires que j’ai reçues.

Le règlement m’oblige-t-il à porter un couvre-visage dans les parcs ou lors de mes promenades? La réponse est non. Toutefois, nous vous recommandons vivement d’avoir un masque en votre possession en tout temps au cas où vous vous trouvez dans une situation où il est impossible de maintenir la distance recommandée de 2 mètres, ou 6 pieds, comme lorsque vous marchez dans sous les viaducs.

Le règlement m’oblige-t-il à porter un couvre-visage dans mon immeuble ou mon condo? La réponse est non. Cependant, nous le recommandons fortement et nous exigeons que les conseils d’administration des copropriétés et les gérants d’appartements affichent une enseigne encourageant le port du masque.

Les immeubles d’appartements et les copropriétés doivent-ils installer des distributeurs de désinfectant pour les mains ? La réponse est oui. Dans de nombreux cas, les immeubles s’en sont déjà chargés. Mais ce n’est pas le cas de tous les immeubles, et nous voulons que tous les résidants aient un accès facile pour se laver les mains dans les espaces communs de leur immeuble.

La ville va-t-elle distribuer des couvre-visages ? Oui. Nous vous donnerons plus détails bientôt. En attendant, nous vous encourageons tous à vous procurer un couvre-visage. Vous pouvez les choisir en tissu ou jetables. Vous pouvez également en fabriquer à la maison en utilisant un vieux t-shirt et quelques élastiques. Vous trouverez des liens vers les instructions sur le site CoteSaintLuc.org/fr/coronavirus.

Pourquoi devrais-je être obligé de porter un couvre-visage ? En bref, parce si vous êtes atteint de la COVID-19 mais que vous ne le savez pas encore, porter un couvre-visage protégera les personnes autour de vous. C’est la même raison qui explique pourquoi il est interdit de fumer dans les restaurants et les magasins. C’est pour protéger les personnes autour de vous.

Je voudrais souligner que notre règlement reflète ce qui fonctionne dans les pays démocratiques du monde entier. Le Québec compte actuellement plus de 50 000 cas enregistrés et plus de 4 400 décès. Les pays qui ont imposé le port du masque s’en sortent beaucoup mieux. Israël, avec une population similaire au Québec, compte environ un tiers du nombre de cas et seulement 6.5 % de décès. Le Japon avec une population 16 fois la taille de la nôtre a des chiffres similaires à ceux d’Israël. Grâce aux couvre-visages, nous pourrons aller de façon plus sécuritaire dans les commerces, les bureaux de médecins, les salons de coiffure, les bibliothèques et d’ailleurs. Et la réouverture de l’économie et le retour au travail est ce que nous avons besoin de faire.

Pour en savoir plus sur le règlement, consultez CoteSaintLuc.org.

Chaque semaine apporte son lot de nouvelles règles concernant ce qui est ouvert et ce qui est fermé au Québec et sur le nombre de personnes qu’il est possible de fréquenter, etc. Cela peut être déroutant. Mais peu importe le jour et quelles que soient les règles en vigueur, n’oubliez pas l’objectif est d’éviter – autant que possible – que les gens soient infectés.

Alors, oui, profitez de l’été. Mais pensez à tous ceux qui ont peur de sortir, car ils craignent que des personnes sans protection au visage s’approchent de trop près sur le trottoir ou à l’épicerie.

Enfin, la semaine dernière, nous avons rouvert nos terrains de tennis et nos jeux d’eau. Nous avons également réaménagé les clôtures de certains parcs afin de créer plus de chemins pour la marche. À la mi-juin, notre bibliothèque recommencera à prêter des livres sur réservation. Le comptoir de service de l’hôtel de ville ouvrira également aux environs de la même date. La picine parkhaven ouvrira au avant le fin de mois. Nous annoncerons bientôt les dates des prochaines réouvertures, en fonction de ce qui permis par la Direction de la santé publique du Québec.

Je vous remercie d’avoir pris mon appel aujourd’hui. Je vous souhaite, à vous et à votre famille, un été en santé et sécuritaire.