Atelier de lutte contre l’intimidation à Côte Saint-Luc

Anti-bullying workshopCôte Saint-Luc, le 9 mars 2012 – La Ville de Côte Saint-Luc organise un atelier de lutte contre l’intimidation le mardi 27 mars 2012, de 18 h 30 à 20 h, au Centre communautaire et aquatique (5794, av. Parkhaven).

Arrête de m’intimider est un atelier interactif pour les enfants de 6 à 10 ans, animé par George Manoli, policier et éducateur en sécurité personnelle possédant plus de 35 ans d’expérience. M. Manoli est l’auteur de trois guide de sécurité personnelle : Realistic Self-Defense for Women (Techniques réalistes d’autodéfense pour les femmes), Street Smart Kids (Les enfants débrouillards dans la rue) et Don’t Bully Me (Arrête de m’intimider!). Il a aussi créé plusieurs programmes utilisant des jeux de rôle et des simulations afin de donner aux participants des moyens de se protéger en leur apprenant à s’affirmer dans les situations d’intimidation et à réagir efficacement en cas d’attaques physiques.

Pendant cette séance de 90 minutes, les enfants jouent tantôt le rôle de l’intimidateur et tantôt celui de l’intimidé. Ils apprennent des stratégies efficaces pour s’affirmer et prendre le contrôle de la situation, et ils apprennent à utiliser leur voix et leur langage corporel.

« Compte tenu du nombre d’adolescents qui se sont suicidés récemment à cause de l’intimidation dont ils étaient victimes à l’école, il est devenu très important pour les communautés de sensibiliser les enfants, les adolescents et les adultes au rôle qu’ils doivent jouer pour prévenir l’intimidation et savoir comment réagir, souligne le maire Anthony Housefather. Je suis très heureux qu’un programme comme celui-là soit offert à Côte Saint-Luc, et notre ville continuera à travailler avec les écoles et les partenaires dans la communauté pour tenter de créer un environnement sécuritaire pour nos enfants et nos adolescents, un milieu où ils pourront s’épanouir peu importe leur race, leur sexe, leur religion, leur orientation sexuelle ou origine ethnique. L’intimidation ne doit être tolérée nulle part et la consigne doit venir d’en haut. Je tiens à signifier clairement qu'à Côte Saint-Luc la discrimination et l’intimidation ne seront pas tolérées. »

Selon Sécurité publique Canada, l’intimidation consiste en des actes, répétés au fil du temps, qui causent intentionnellement préjudice à autrui, dans le cadre d’un rapport de force déséquilibré. Il s’agit tout aussi bien de comportements physiques (coups de poing, coups de pieds, morsures) que de comportements verbaux (menacer, injurier, insulter, dénigrer, faire des remarques racistes ou sexistes) et d’exclusion sociale (faire circuler ou alimenter des rumeurs et des commérages, ignorer, rejeter). D’après des études effectuées au Canada, environ 6% des élèves âgés de 12 à 19 ans ont déclaré avoir intimidé autrui au moins une fois par semaine, 8% ont été victimes d’intimidation au moins une fois par semaine, tandis que 1% des élèves interrogés ont été à la fois victimes et auteurs d’actes d’intimidation au moins une fois par semaine.

L’atelier se déroulera en anglais et sera offert au coût de 40 $ pour les résidants de Côte Saint-Luc et 50 $ pour les non-résidants. Les parents sont invités à assister à l’atelier (gratuitement) et à observer leurs enfants. La date limite d’inscription est le vendredi 23 mars. Pour plus de détails sur le programme, contactez Ryan Nemeroff au 514‑485-6806, poste 2024 ou nemeroff@cotesaintluc.org.


- 30 -

 

Pour plus de renseignements, s’adresser à : Darryl Levine, Directeur des affaires publiques et des communications, Ville de Côte Saint-Luc, 514-485-8905, dlevine@cotesaintluc.org.

Share this