La ville de Côte Saint-Luc annonce aujourd’hui l’ouverture d’un centre de formation pour son Service de la Protection civile. Conséquemment, son service de premiers répondants sera le premier sur l’île de Montréal à être autonome en termes de formation.

Le Service de la Protection civile comporte cinq divisions ; la Sécurité publique, le Centre de répartition, les Services médicaux d’urgence (SMU), le programme de bénévoles Citoyens en patrouille ainsi que la Coordination des mesures d’urgence. L’équipe est composée de plus de 200 employés et bénévoles ayant tous des besoins particuliers en formation afin de développer et maintenir leurs compétences.

Le premier groupe qui bénéficiera du centre de formation sera l’équipe de premiers répondants des SMU. La ville a obtenu l’autorisation d’Urgences-santé, l’agence localement responsable de l’encadrement des activités préhospitalières à Montréal et Laval, afin de devenir un centre de formation accrédité pour dispenser le programme de formation premier répondant du ministère de la Santé et des Services sociaux. Ce programme de formation est obligatoire afin d’agir à titre de premier répondant au Québec.

Les autres départements municipaux pourront également bénéficier de l’expertise du centre et de ses formateurs en premiers soins et réanimation cardio-respiratoire.

Une fois le projet bien sur pieds, la ville de Côte Saint-Luc explorera la possibilité d’élargir cette offre de service à d’autres organisations ayant des besoins semblables.

Citations

« La création du centre de formation nous donne plus de flexibilité quant à la formation des recrues des SMU, ce qui est un avantage direct pour les personnes qui vivent et qui travaillent à Côte Saint-Luc. Je tiens à remercier Philip Chateauvert et son équipe pour avoir rendu cela possible. »

  • Mitchell Brownstein, Maire de Côte Saint-Luc

« Nous avions envisagé cette initiative depuis le début de mon premier mandat et je suis fier de voir ce centre de formation se réaliser. C’est notre effort constant de toujours faire progresser notre programme de premiers répondants. D’ailleurs, j’ai très hâte de faire partie de la première cohorte d’étudiants débutant la formation aujourd’hui. »

  • Oren Sebag, Conseiller, Ville de Côte Saint-Luc

« La création de ce centre de formation représente un gain important d’autonomie pour notre service et s’intègre parfaitement dans la démarche de transformation et d’optimisation que nous avons entamée. Le projet respecte aussi notre engagement à assurer une gestion financière responsable ainsi qu’un meilleur contrôle sur la qualité des formations offertes à nos intervenants. »

  • Philip Chateauvert, Directeur la Service de la Protection Civile de Côte Saint-Luc