Matières organiques

Les matières organiques sont les restes de cuisine et de jardinage qui, jusqu’à récemment, étaient considérées comme faisant partie des ordures. Mais tout comme le papier, le plastique, le verre et l’aluminium, il est possible de recycler les matières organiques. Vos pelures d’orange, restes de poulet barbecue, et résidus de feuilles et de gazon sont envoyés à un centre de compostage de la compagnie Mironor , à Brownsburg-Chatham, où ils sont transformés en un riche compost, substance hautement nutritive pour les jardins.

À noter : Ne remplissez pas trop votre bac brun. Les bacs bruns de plus de 25 kg ne peuvent pas être collectés car la prise risque de casser et le bac dépasse les normes de sécurité pour les employés.

Quoi déposer

Résidus organiques ménagers

  • Résidus de fruits et légumes
  • Pâtes, pains et céréales
  • Viande et poisson
  • Produits laitiers et coquilles d’œufs
  • Marc de café, filtres, sachets de thé
  • Gâteau, biscuits et friandises
  • Serviettes et mouchoirs en papier souillés
  • Emballage d’aliments en papier ou en carton (boîtes de pizza, sacs de maïs soufflé, sacs de farine)
  • Litières et résidus d’animaux

Feuilles et résidus de jardinage

  • Plantes d’intérieure
  • Coupures de gazon, mauvaises herbes, et autres résidus de jardinage
  • Feuills mortes
  • Fleurs et plantes en pot, incluant le terreau
  • Écorce, copieaux de bois et bran de scie
  • Petites branches de moins de 30 centimètres (12 pouces) de long, attachées en fagot d’au plus 45 centimètres (18 pouces) de diamètre

Quoi ne pas déposer

  • Emballages de plastique et plateaux de styromousse
  • Sacs en plastique (même s’ils sont certifiés compostables ou biodégradables)
  • Couches et hygiéniques
  • Vêtements et textiles
  • Bois, cendres et mégots de cigarette
  • Cire, papier ciré et gomme à mâcher
  • Sacs d’aspirateur et leur contenus
  • Cheveux, poils et plumes d’animaux
  • Tampons d’ouate, tampons à démaquiller
  • Feuilles d’assouplissant et charpie provenant de la sécheuse

Foire aux questions

Puis-je mettre mes résidus de jardinage dans le bac brun?

Oui, vous pouvez mettre des déchets de jardin, comme du gazon et des mauvaises herbes directement dans votre bac brun ou dans des sacs de papier brun posés à côté du bac. Si vous avez un jardinier, nous vous encourageons de communiquer avec jardinier afin de vous assurer qu’il utilise votre bac brun correctement.

Dois-je trier mes déchets?

Oui. Il sera pratique de garder deux contenants à portée de la main dans la cuisine – un pour les matières organiques (comme les épluchures de légumes, restes d’aliments et serviettes de table souillées), et un pour les ordures (comme les verres de styromousse et certains types de plastiques non recyclables). La ville peut vous fournira un petit contenant spécialement pour la cuisine, qui servira à déposer vos matières organiques et que vous pourrez garder sous l’évier ou sur le comptoir.

Nous vous recommandons de ne pas utiliser votre broyeur pour éliminer les déchets alimentaires, parce qu’ils se retrouvent dans les sites d’enfouissement et bloquent les égouts. Ce n’est pas une façon écologique d’éliminer les résidus organiques.

Comment prévenir les fuites et les odeurs?

Les sacs de papier et le papier journal sont résistant et absorbant. Si vous avez des restes de nourriture particulièrement détrempés ou malodorants, enveloppez-les dans du papier journal (avant de les déposer dans le sac paper) comme le faisait votre grand-mère quand elle apportait du poisson frais du marché.

Comment dois-je préparer mon bac brun pour la collecte?

  • Option no 1 : Doubler l’intérieur de votre bac de cuisine du vieux papier journal, ou d’un sac de papier et remplissez de matières organiques. Emballez les matières de papier journal en papillote, ou refermez solidement le sac, et transférez-le dans votre bac brun. Placez le bac brun en bordure de la rue le jour de collecte.
  • Option no 2 : Doubler l’intérieur de votre bac brun d’un grand sac de papier. Déposez les matières organiques directement dans votre bac de cuisine. Transférez le contenu en vrac dans votre bac brun doublé. Refermez solidement le sac du bac brun. Placez le bac brun en bordure de la rue le jour de collecte.

Où puis-je acheter des sacs en papier?

Les résidants ne doivent utiliser que des sacs de papier ou des journaux dans leur bac de cuisine ou dans le bac brun. Des sacs en papier Bag to Earth sont vendus à l’Hôtel de ville (5801, boul. Cavendish) et au Service des Travaux publics (7001, ch. Mackle).

Comment puis-je obtenir un bac brun?

Communiquez avec les Travaux publics (514-485-6868, [email protected]) pour obtenir un deuxième bac brun ou bleu, pour avoir un bac d’une taille différente, ou si votre bac est endommagé. Un deuxième bac brun est gratuit.

Gardez votre bac brun propre

Trucs lorsque la température est chaude

  • Rincer le bac brun avec votre boyau d’arrosage régulièrement, surtout si vous ne doublez pas votre bac avec du papier journal.
  • Capturer les mouches à fruits avec un bol de vinaigre. Ce dernier doit être couvert d’une pellicule de plastique ponctuée de petits trous.
  • Mettre du sel ou du vinaigre sur les vers pour les tuer. Si des vers apparaissent dans votre bac brun, une mouche a pondu des œufs sur les résidus de table exposés.
  • Emballer les restants alimentaires mouillés (ex. : restes de viande, poisson, fruits et légumes) dans du vieux papier journal ou du papier essuie-tout usagé.
  • Utiliser des sacs en papiers pour les restants alimentaires ou tout autre sac papier (ex. sacs d’épicerie, de maïs soufflé, de sucre, de farine ou de pommes de terre) pour disposer de vos matières compostables.
  • Emballer les restants alimentaires humides (ex. : viande, poisson, fruit et légume) dans des sacs en papier et conserver au congélateur jusqu’au jour de la collecte.
  • Alterner les couches de restants alimentaires (ex. : viande, poisson, fruits et légumes) avec des couches de déchets secs (ex. : feuilles et plantes mortes, bran de scie, copeaux de bois).
  • Rincer votre bac brun régulièrement avec un détergent doux ou une solution de vinaigre blanc et d’eau après la collecte.
  • Saupoudrer une petite quantité de chaux de jardin, de bicarbonate de soude ou de détergent à lessive en poudre (sans blanchissant) dans votre bac brun.

Trucs lorsque la température est froide

  • Vaporiser votre bac brun avec de l’huile à cuisson durant l’hiver pour éviter que les restants alimentaires collent sur les rebords.
  • Mettre du papier journal dans le fond de votre bac pour éviter que son contenu gèle.
  • Utiliser des sacs de maïs soufflé, de sucre, de farine ou de pommes de terre pour disposer de vos matières compostables pour éviter qu’elles n’adhèrent au bac.
  • Emballer les restants alimentaires humides (ex. : viande, poisson, fruit et légume) dans du papier journal, des papiers essuie-tout souillés ou des boîtes de céréales.
  • Doubler vos bacs d’un grand sac en papier.
  • S’assurer de placer votre bac de façon à ce que son déplacement jusqu’au bord de la rue se fasse aisément.
  • Placer votre bac brun en bordure de rue le matin de la collecte (avant 7 h), plutôt que la nuit précédente.