Période de questions

COVID-19

Le gouvernement provincial permet aux municipalités de tenir les réunions du conseil par vidéoconférence pendant la pandémie et recommande qu’elles soient diffusées par vidéo ou en directe. Aussi, le gouvernement provincial recommande aux municipalités d’inclure une période de questions.

La Ville de Côte Saint-Luc suit ces recommandations. En premier lieu, les réunions du conseil de Côte Saint-Luc sont retransmises en direct sur YouTube. Deuxièmement, la Ville de Côte Saint-Luc a adopté l’approche de l’agglomération de Montréal en ce qui s’agit de la période de questions. Les résidants peuvent soumettre leurs questions par courriel à [email protected] jusqu’à 17 h le jour de la réunion du conseil. On répondra aux questions lors de la réunion du conseil.

Les réunions ordinaires du conseil ont aussi une deuxième période de questions, où le public peut poser une question en lien avec un item à l’ordre du jour de cette réunion. Afin de recueillir ces questions du public, nous ouvrirons la fonction de clavardage sur YouTube juste avant le début de la deuxième période de questions. Outre la question, l’auteur de la question doit aussi inclure son nom. La réponse sera offerte par le maire et/ou le membre du conseil approprié.

  • La Ville de Côte Saint-Luc permet aux résidants et aux non-résidants de poser des questions en français et en anglais lors des séances du conseil;
  • Toute personne souhaitant poser une question doit, au début de la séance du conseil, remplir le formulaire à cet effet qui se trouve à l’entrée de la salle du conseil;
  • La période de questions d’une séance du conseil est limitée à trente (30) minutes, mais elle peut être prolongée sous réserve de l’approbation de la majorité des membres du conseil présents. Compte tenu de cette limite de temps et du souhait de permettre au plus grand nombre possible de personnes de poser des questions, chaque personne dispose de trois (3) minutes pour poser une (1) question et une (1) question de suivi au maire;
  • Avant de poser une question, chaque personne doit indiquer son nom complet;
  • Après la discussion des points à l’ordre du jour, il y a une deuxième période de questions. Au cours de cette deuxième période de questions, les participants peuvent uniquement poser des questions sur des points à l’ordre du jour;
  • Personne ne peut utiliser un langage violent, offensant ou irrespectueux lorsqu’il adresse une question au maire;
  • Lors d’une assemblée spéciale, les questions doivent se limiter aux points inscrits à l’ordre du jour.

Voir aussi