Prévention de la fraude et du vol d’identité chez les aînés de Côte Saint-Luc

,

Le 6 avril dernier, en collaboration avec Mme Silvia Moldovan, analyste à la Banque du Canada, les agents sociocommunautaires du poste de quartier 9, Angela Rankin et Marie Christine Nobert ont organisé un atelier sur la prévention de la fraude et du vol d’identité chez les aînés.  

Le Service de police de la Ville de Montréal constate que les fraudes des personnes aînées par téléphone ainsi que les vols d’identité évoluent rapidement. Personne n’est à l’abri de la fraude. Le poste de quartier 9 dessert la Ville de Côte Saint-Luc où le tiers de la population est âgée de plus de 65 ans (29%), un tiers de plus que la moyenne québécoise (18%). Pour les agents Rankin et Nobert, rejoindre les personnes aînées de ce secteur est donc particulièrement important.

Au total, plus d’une vingtaine de citoyennes membres de l’Association des femmes aînées de Côte Saint-Luc ont appris à être vigilante et à mettre en pratique divers conseils afin de prévenir et dénoncer tout type de fraude :

  • Lorsqu’il s’agit d’un appel, simplement raccrocher;
  • S’il s’agit d’un courriel ou d’un texto, ne pas y répondre et ne pas ouvrir les liens, simplement effacer le message;
  • Les victimes de fraude ne doivent pas hésiter à contacter le service de police ou à se présentant au poste de leur quartier.
Sylvia Moldovan, analyste, Banque du Canada; Ronalee Zilman, présidente de l’Association des femmes aînées de Côte Saint-Luc; agents sociocommunautaires Marie Christine Nobert et Angela Rankin.

Pour en savoir plus : SPVM zone aînés : spvm.qc.ca/fr/Aines