La ville de Côte Saint-Luc a soumis sa proposition finale au Défi des villes intelligentes, le 5 mars 2019. La Ville propose de mettre en sur pied l’Initiative du VillAGE. Ce projet sera un cadre de travail connecté qui utilisera appareils intelligents et technologies connexes afin de permettre aux aînés de vivre de façon plus sécuritaire et autonome chez eux. Ainsi, ils seront mieux connectés à leur communauté, aux services municipaux et pourront être davantage engagé socialement. L’Initiative du VillAGE améliorera le bien-être général et la qualité de vie des personnes âgées, tout en réduisant le stress des familles et des aidants naturels, du système de santé et des établissements de soins de longue durée.

« Nous croyons en la capacité transformationnelle de l’Initiative du VillAGE, et pas seulement pour les aînés et leur famille, mais pour l’ensemble de la société canadienne, affirme Maire Mitchell Brownstein. Grâce à un modèle de gouvernance solide, des partenariats stratégiques, à la participation de la communauté, à l’innovation technologique et sociale, à de rigoureuses politiques de protection de la vie privée et à une saine gestion, nous donnerons vie au projet et changerons l’avenir du vieillissement dans la communauté. »

Les participants de l’Initiative du VillAGE bénéficieront d’une évaluation personnalisée de leurs besoins et préférences, et des solutions seront proposées à partir d’un menu d’interventions et de services, dont :

  • Évaluation à domicile : un professionnel évalue le logement, signale les dangers et identifie des moyens d’améliorer la sécurité et de réduire les chutes.

  • Installation dans la maison de capteurs et de dispositifs de sécurité dotés, par exemple, d’une assistance vocale, ainsi que la vérification et/ou l’installation de détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone.

  • Installation d’un assistant personnel intelligent à la maison, pour faciliter les activités nécessaires à la vie quotidienne.

  • Possibilité d’accessoires de technologie portable, pour assurer la sécurité durant les déplacements.

  • Application VillAGE pouvant connecter les aînés avec des membres approuvés de la communauté et des services municipaux, afin de les aider avec des activités de la vie quotidienne.

  • Orientation vers les services municipaux et communautaires existants.

  • Prescription sociale.

  • Éducation et formation technologique.

En 2017, Infrastructure Canada a mis au défi les municipalités et les collectivités autochtones du Canada de trouver un moyen de résoudre les problèmes locaux auxquels leurs résidants font face, grâce à de nouveaux partenariats et en utilisant une approche axée sur les villes intelligentes. La Ville de Côte Saint-Luc, Québec (34 066 résidants) a soumis une proposition préliminaire, qui a été retenue parmi les 10 finalistes dans la catégorie des villes de 30 000 à 500 000 résidants. Deux de ces dix villes recevront chacune un prix de 10 millions de dollars pour mettre en œuvre sa proposition.

« Côte Saint-Luc sera l’épicentre de l’innovation, un bassin pour la recherche où des technologies seront testées et appliquées, permettant à nos aînés de vivre de façon plus sécuritaire et indépendante dans leur maison et communauté », dit la conseillère Dida Berku.

La proposition finale a été conçue par l’équipe du Défi des villes intelligentes de Côte Saint-Luc, composée de membres du personnel municipal, membres du conseil, résidants et partenaires externes. Au cours des huit derniers mois, depuis que la Ville a été nommée finaliste au Défi, la Ville a dirigé une vaste campagne d’engagement communautaire, a établi d’importants liens avec des partenaires en recherche et en technologie et a mené, et mène encore, un projet pilote dans les résidences de cinq aînés de CSL. Ces aînés connaissent déjà des résultats positifs grâce à leur maison intelligente et appareils mobiles.

La proposition finale ainsi qu’un résumé vidéo de 5 minutes est disponible à www.SmartCSL.org.